Iphigénie(s)

Thierry Pillon
Présentation d’atelier
Promotion 2017
23 mars 2016 / 20h
24 mars 2016 / 18h


Photos: Alan Humerose

Distribution(s) :

Iphigénie – Racine :
Agamemnon : Arnaud Mathey
Iphigénie : Lisa Courvallet
Clytemnestre : Giulia Belet
Achille : Boris Degex
Eriphile : Prescillia Amany (23.03), Candice Chauvin (24.03)
Ulysse : Eliot Bühlmann
Arcas : Yann Philipona
Doris : Candice Chauvin (23.03), Prescillia Amany (24.03)

Iphigénie, ou le plaisir des dieux – Azama :
Agamemnon : Arnaud Mathey
Iphigénie : Fanny Künzler
Clytemnestre : Coralie Vollichard
Achille : Yann Philipona
Le Choryphée : Eliot Bühlmann

Feux – Yourcenar :
Clytemnestre : Giulia Belet

 

IPHIGENIE(s) / Oratorio
Racine – Azama – Yourcenar

Quand le rêve des noces tourne au drame sanglant.
Iphigénie(s), c’est d’abord la tragédie d’Agamemnon.
Celle d’un père ayant pu concevoir, à des fins politiques, le sacrifice de sa fille. Celle d’un homme tiraillé par deux passions également violentes : l’amour paternel et l’ambition.
Trois partitions : l’une classique (Racine), les deux autres contemporaines (Azama et Yourcenar), se font écho pour mieux traduire les funestes fluctuations d’un père assailli par l’incertitude et le remords.
Tout est tenu en balance, tout est encore possible et pourtant tout est déjà joué.
Etre vu n’implique pas la gloire, mais la honte. Agamemnon tentera de se dérober à nos regards tout en offrant, spectateur de son propre cauchemar, le spectacle de sa destinée.

Thierry PILLON